Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
hulk-du-boxitan.overblog.com

Jamais sans mon chien!

Les boxs...et après?

Publié le 26 Septembre 2013 par Philippe Roustant

LES BOXS ...ET APRÈS?
Si l'ensemble de votre travail a été monté avec les boxs, vous aurez certainement à vous poser la question : "Quand et comment dois-je les enlever? "
Pour répondre à cette épineuse question, il faut tout d'abord être certain que vous ne pouvez plus tirer avantage de cet outil.
Récemment, j'ai eu a régler le problème d'un chien qui n'effectuait pas le saut de retour lorsque l'objet de rapport était décalé latéralement. Il a suffi de deux séances pour lui apprendre les boxs qu'il ne connaissait pas et y intégrer le saut. Lors de la séance suivante, j'ai pu progressivement décaler la box d'arrivée latéralement , puis celle de départ. Les deux boxs se sont donc retrouvées face à face (à vue) avec le saut sur le côté. Le chien a été guidé trois fois par gestes de l'une à l'autre en passant par le saut puis a pu le réaliser sans aide. Il venait de comprendre que le mot saute signifie "Cherche le saut et franchis le" et non pas simplement "Fonce chercher l'apportable en passant par dessus ce qui est devant toi!" comme il l'avait toujours cru! En intégrant l'apportable devant la box d'arrivée et en décalant les boxs de façon aléatoire, le résultat s'est encore fiabilisé; le chien s'est mis à raisonner en termes d'objectifs successifs: Trouver le saut; Trouver la box d'arrivée et saisir l'apportable; Calculer son saut de retour; Rejoindre la box par la face avant (sans faire le tour du maître).
Dans toutes les utilisations des boxs, on peut progressivement y substituer un tapis, moins visible mais marquant toujours un lieu de passage obligatoire. Les plus méthodiques les découperont progressivement afin de réduire leur surface et d'évoluer vers le "targeting"(cible) .
On peut également utiliser un piquet que l'on placera au bord de la box de façon à ce que le chien soit obligé de le contourner pour se rendre dans la box. Au moment où on supprimera la box, le chien contournera quand même le piquet si on prend soin de valider ce geste à chaque fois au début.
Mais le plus souvent, si on supprime la box, on ne constate aucun changement: Par exemple à l'aboiement, le chien a mémorisé la distance idéale et s'y maintient seul, sous réserve qu'on ne l'ait pas fait mordre DANS la cache mais sur un boudin jeté au dehors.
De la même manière, pour les positions, le chien a compris qu'il ne devait pas avancer. On peut effectuer la transition avec une box réduite en hauteur, sans face avant. On peut aussi placer une limite visuelle devant (ring) ou sensorielle derrière (obé) et le chien cherchera toujours à adapter sa position pour se replacer vis à vis de ces repères.
De plus, le chien a acquis, au fil des répétitions, une mémoire musculaire étroitement liée à ces repères sensoriels et il cherche à se replacer dans ce contexte connu.
On constate souvent une légère anxiété/incertitude au moment où on supprime les boxs (et pour cette raison je conseille de ne pas le faire en même temps pour tous les exercices): Il connaît ces boîtes depuis son enfance et elles sont devenues des repères sécurisants pour lui.
On le voit très bien lors de l'absence sous diversion: Le chien a beaucoup plus de mal à conserver le même calme vis à vis de l'intensité quand on supprime la box. D'ailleurs, je l'emploie souvent lorsque je désire faire une pause dans mon entraînement pour m'entretenir avec un partenaire.
Le chien récupère tranquillement dans SA box , au calme et sans se disperser.
Ponctuellement, on pourra toujours réintégrer une ou des boxs pour stabiliser une situation et remettre le chien dans une situation connue et non anxiogène.
Et si on n'a jamais utilisé les boxs?
L'expérience montre que même des chiens qui n'ont pas effectué leur apprentissage avec ce système l'intègrent très rapidement et on peut tout à fait imaginer des exercices plus complexes dans le but d'améliorer l'écoute et la concentration et/ou de préparer un automatisme déterminant pour la compréhension d'un exercice.
Des exemples?
-Si je place 4 boxs :nord,sud, est, ouest et que j'y envoie le chien avec un seul commandement couplé à un geste directionnel; je suis en train de lui montrer qu'il doit absolument me regarder pour savoir où aller! Il suffira d'intégrer deux puis quatre boxs supplémentaires pour préparer efficacement le travail des caches..
-Dernièrement ,Fabien, mon élève a mis en place une situation de préparation au directionnel avec la box: il place une box à trois mètres devant lui et deux boxs retournées 5 mètres plus loin et écartées de 5 mètres de part et d'autre de l'axe tracé par sa position et celle de la box. Sur ces deux boxs ; il place une balle. Lorsqu'il envoie le chien à la box (donc face à lui!) il élimine la difficulté de la quille tout en la préparant. Il envoie ensuite chercher la balle de gauche ou celle de droite avant de rappeler le chien et de jouer avec lui. Ensuite, il intègre la quille entre la box axiale et les deux latérales et il récompense chaque phase à tour de rôle. Très efficace pour amener le chien à regarder et écouter plutôt que de le laisser agir par habitude.

Commenter cet article