Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
hulk-du-boxitan.overblog.com

Jamais sans mon chien!

Ivan Petrovitch Pavlov: Le père de l'apprentissage

Publié le 27 Novembre 2012 par Philippe Roustant

Physiologiste (1849/1936) , prix Nobel de physiologie en 1904 ,
Il énonça la théorie des réflexes conditionnels (dits « de Pavlov »).
Son expérience est celle ci:
Après une sonnerie , on donne à manger à un chien.
Au bout de quelques jours , ce n'est plus seulement à la vue de la nourriture que l'animal se met à saliver , mais en entendant la sonnerie;
Ce signal sans valeur déclenche bientôt à lui seul la salivation.
Pavlov donne à ce comportement le nom de réflexe conditionnel (ou réaction conditionnelle.

Il appela la nourriture le stimulus inconditionnel et le son le stimulus conditionnel.
la salivation à la nourriture le réflexe inconditionnel et la salivation au son, le réflexe conditionnel.
Un stimulus est un facteur endogène ou exogène (d'origine intérieure ou extérieure) capable de stimuler une fonction organique.
Le couple stimulus -réponse est la base du comportement.
Prenons un exemple dans le dressage canin : Le rappel.
Le stimulus inconditionnel, c'est la récompense.
Le stimulus conditionnel, c'est l'ordre.
Le réflexe inconditionnel , c'est d'aller vers la récompense.
Le réflexe conditionnel ,c'est de revenir à l'ordre.

Pavlov énonce également deux lois complémentaires qui entraînent à terme la perte du réflexe:
Loi de l'inhibition externe; les stimulus de l'environnement (les distractions) affaiblissent , par la déviation qu'ils créent, le lien entre stimulus conditionnel et réaction.
Loi de l'inhibition interne; si le stimulus conditionnel n'est plus récompensé, il y a extinction progressive du réflexe conditionné.

Et deux lois qui permettent de le modifier:
Loi de généralisation; Si on modifie légèrement le stimulus conditionnel , le chien obéit aux deux ordres (ou aux deux personnes ,aux deux sons de clicker...etc...).
Loi de discrimination ; Si on ne récompense qu'un son précis au milieu de plusieurs sons approchants , le chien apprendra à discriminer le son exact .

Aujourd'hui, toute personne qui dresse un chien, de quelque façon que ce soit fait appel d'abord à ces principes.

Merci Pavlov!

Commenter cet article