Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
hulk-du-boxitan.overblog.com

Jamais sans mon chien!

Ix de Scottenland et jérôme : 1ère piste

Publié le 28 Août 2013 par Philippe Roustant

commentaires

L'effet Pygmalion

Publié le 28 Août 2013 par Philippe Roustant

En pédagogie l'effet Pygmalion (parfois nommé effet Rosenthal & Jacobson) est une prophétie auto-réalisatrice qui consiste à influencer l'évolution d'un élève en émettant une hypothèse favorable sur son devenir futur.
Cet effet est largement connu dans le monde du sport et il n'y a aucune raison que le sport canin échappe à la règle.
Il est rare que l'effet Pygmalion se fasse sentir en dehors de toute logique et de tout prémices favorable.
Si je recueille un bâtard sans tonus particulier (donc, l'expression d'un hasard), il y a peu de chance que je projette sur lui des aptitudes d'apprentissage hors normes même si, à l'usage, il s'en révèle pourvu.
En revanche si je viens d'acquérir un chiot disponible et intense issu d'une lignée intéressante (donc, l'expression d'un désir), je vais projeter sur lui un fantasme de réussite qui va constituer tantôt un formidable atout, tantôt un handicap difficile à surmonter.
Pendant toute la période d'apprentissage (en fait , jusqu'à ce qu'un certain nombre de preuves à charge ou à décharge soient établies...) la haute idée que je me fais de mon élève va le booster pour répondre à mes attentes.
Les difficultés seront escamotées, l'élève sera encouragé, soutenu et poussé toujours plus loin et plus vite sur la voie du succès.
Si un échec partiel survient, il sera considéré comme provisoire et conjoncturel, en liaison avec un souci physique ou mental réversible (sa nourriture qui ne lui convient pas, une fatigue passagère, une blessure inopportune...etc...). La confiance dans le sujet n'est guère altérée. C'est le hasard ou la malchance qui endosse la responsabilité de cet échec.
Certains parviennent à rester perpétuellement dans cet état d'esprit , et je les envie!
Malheureusement, j'ai le défaut d'être en toutes circonstances effroyablement lucide...
Par voie de conséquence, j'ai souvent tendance à me comporter comme saint Thomas ("Je crois ce que je vois").
L'analyse objective des performances de mon élève m'amène souvent un déficit de confiance mais elle me permet également de ne pas jeter trop vite le bébé avec l'eau du bain.
Car au moment ou l'effet Pygmalion se heurte au principe de réalité, il devient effroyablement destructeur. Devant l'absence de résultats majeurs, le maître répudie mentalement l'élève et se trouve incapable de reconnaître ses réussites partielles. L'élève n'est plus soutenu, il perd confiance, ses performances chutent. La relation explose!
Schématiquement, il y trois grandes catégories de compétiteurs:
-Les pygmalions : D'un optimiste inébranlable, ils sont persuadés qu'ils ont un crack, un lion, un champion universel. Ils pensent aussi qu'ils n'ont pas l'équipe et les conditions d'entraînement qu'ils mériteraient ou que le sort leur est souvent défavorable.
-Les pragmatiques : Ils ont bien compris que leur chien n'est pas un foudre de guerre, mais ils savent tirer leur épingle du jeu. Aux cartes, ils brilleraient dans les tournois dupliqués (où chaque joueur doit faire le meilleure score avec une main identique). Ils sont patients et savent attendre la chute des favoris.
-Les absolutistes: Ils doutent de tout! De leurs méthodes ,de leur chien, de leurs entraînements, de l'état de forme de leur poulain...mais ils avancent à toute vitesse et prennent le moindre contre temps comme la fin du monde (ou de leur carrière...). Ils s'entraînent sans cesse et pensent toujours que c'est dramatiquement insuffisant! Ils gagnent parce qu'ils se remettent en question et avancent toujours dans une seule direction : vers le haut!

J'aimerais dire un mot des coachs, dont je suis, pour expliquer combien les rapports sont complexes entre un coach et son champion . Je mets volontairement de côté les associations de circonstance (mari/femme , par ex) parce qu'elles sont forcées.
Il est rare qu'un champion se cherche un mentor, c'est plutôt le hasard qui les réunit.
Il y a un proverbe que j'aime beaucoup, issu de la culture des arts martiaux:
"Lorsque l'élève est prêt, le maître apparaît..."
Un élève prêt? Mais prêt à quoi?
-à se consacrer physiquement et mentalement à la compétition.
-à sacrifier ses autres loisirs et tout son temps libre...et parfois plus encore.
-à ouvrir son esprit au sens de ce qui lui est proposé.
-à être malmené psychologiquement, à être poussé au delà de ses limites de confort.
-à faire des sacrifices financiers, affectifs ou matériels
-à comprendre pour pouvoir transmettre à son tour
Rappelez vous que plus vous exigerez d'un élève , plus il sera en droit d'exiger de vous!

Il existe une sorte d'antithèse à l'effet Pygmalion...c'est l'effet Golem ...
L'effet Golem c'est ce qui vous pousse à réussir les choses avec d'autant plus de conviction qu'on vous en croit incapable ou qu'on vous prédit l'échec.
Plus on vous croit incapable de réussir , plus vous vous sentez fort..
Plus le nombre d'opposants est grand, plus il multiplie vos capacités...
Plus on vous annonce que vous serez stressé et paralysé par l'enjeu, plus vous vous sentez zen et en pleine possession de vos moyens...
Devinez à quoi je carbure....

commentaires

Zodt et Bart Champions NVBK

Publié le 26 Août 2013 par Philippe Roustant

ça c'est pour faire plaisir à Fifi!

commentaires

La pétition universelle

Publié le 26 Août 2013 par Philippe Roustant

Chaque jour apporte sur le net son lot de pétitions: contre le collier étrangleur , contre le collier à pointes, contre le collier électrique...etc...
S'il paraît difficile de militer pour des actions contraires, on peut néanmoins s'interroger sur la pertinence de telles actions et sur les mécanismes qui assurent leur succès.
L'évolution de la société fait que la majorité des gens tendent aujourd'hui vers un repli communautaire (donc sont disposés à faire bloc autour du plus petit dénominateur commun ) et un anthropomorphisme grandissant. Cela crée un terrain fertile sur lequel on peut greffer n'importe quelle action en utilisant ce mécanisme: "Aimeriez vous qu'on vous fasse la même chose?"
Si vous réfléchissez un tant soi peu où ce raisonnement nous entraîne, ça donne le vertige!
Aimeriez vous avoir une selle sur le dos, un mors dans la bouche et recevoir des coups de cravache ?"
Donc vous devez signer une pétition spécifiant qu'aucun cheval ne devrait être traité ainsi!
Sauf que si cette pétition obtient gain de cause, plus aucun cheval ne sera monté dans les clubs. Les chevaux deviendront inutiles et ils partiront à l'abattoir! (sans parler des conséquences économiques) Brillant résultat!
Des exemples comme celui-ci on peut en trouver beaucoup, mais pour la clarté du raisonnement, je vais rester dans le domaine qui nous préoccupe: Les chiens.
Sur la pertinence d'une interdiction du collier à pointes:
En 20 ans de cynophilie, je n'ai jamais vu de blessures causées par ce collier, pourtant il circule sur face book une photo d'un chien rasé et présentant des plaies en forme de trous autour du cou ;
Mon vétérinaire, consulté à ce sujet, pense que ces plaies ont pu être causées de deux manières: soit avec un chien à l'attache, voire pendu , soit par un collier aux pointes affûtées et utilisé sans ménagement. Dans tous les cas, il s'agit d'un usage qui n'a pas été prévu pour cet outil!
Car si l'on discute du bon usage des choses, je pourrais également rédiger une pétition contre le "Halti"; en effet, j'ai connu un chien qui s'est déplacé les vertèbres après avoir été attaché avec un Halti. Ce fait n'est pas isolé: Cet été, j'ai croisé de nombreux Hollandais et Allemands accompagnés de leurs chiens dans les camping et au bord des rivières et j'ai pu constater qu'ils mettent leurs chiens à l'attache avec ce fameux "Halti"!
On pourrait aussi faire une pétition contre ceux qui mettent un bandana à leur chien; celui ci est un nid à parasites et une fois mouillé il permet le développement de moisissures dans le poil...
Gare aussi à ceux qui mettent des colliers cuir trop serrés qui peuvent rétrécir sous la pluie!
Pourquoi ne pas interdire non plus les colliers nylon à clip plastique? Je connais déjà deux chiens qui en sont morts! (proximité d'une route, chat errant, collier cassé et "Paf le chien!")
Que dire des laisses lasso au bout desquelles nos amis s'étranglent copieusement?
Tout le monde n'a pas la compétence pour dresser son chien au doigt et à l’œil, surtout en présence de stimuli inhabituels (vacances, ville, troupeaux...etc....)
Tout le monde ne pèse pas 80 kgs avec un chien qui en fait moins de la moitié....
Je ne vois aucune raison pour laquelle une femme de 45 kgs ne pourrait pas promener un chien du même poids en utilisant un coller à pointes de la bonne taille et correctement placé.
Celui ci permet de déplacer le ratio "puissance/efficacité" et de contrôler un animal exubérant pour son bien.
Je n'ai jamais vu un chien traumatisé par cet outil..les chiens possèdent au niveau du cou un derme épais de près d'un centimètre et une couche de poils d'une épaisseur certes variable mais sans commune mesure avec notre peau nue.
Sur la pertinence d'une interdiction du collier électrique:
Je m'étonne que si peu de personnes soient capables de faire le distinguo entre un CE traditionnel et un CE basse intensité. Ce sont sans doute les mêmes personnes qui ont déjà pratiqué la musculation par électro stimulations!
Beaucoup de dresseurs de chevaux (et parmi les plus réputés) l'utilisent au cours de leurs spectacles (ouvrez l'oeil..) sans que cela pose apparemment de problème d'éthique et sans que personne ne puisse détecter de souffrance animale.
J'ai vu dernièrement en vidéo des essais avec une puce implantée à l'arrière du crâne (au niveau des implants cochléaires pour les humains) et rechargeable par contacts aimantés. Indétectable sans radio et terriblement efficace: C'est ce qui se profile à l'horizon si on interdit le collier électrique!
Les chasseurs sont parmi les premiers utilisateurs du CE. Pour eux, les choses sont très claires: Le CE sauve parfois la vie de leurs chiens...
Je m'étonne que tous ceux qui signent ce genre de pétitions continuent à acheter des chiens issus de lignées de beauté , rendus infirmes par l'hyper type (problèmes cardiaques pour les faces courtes, de squelette pour les grands chiens, de peau , d'ectropion/entropion, ....etc...).
Où est la pétition contre la sélection morphologique exclusive et ses dérives?
Où est la pétition contre la vente en animalerie?
Où est la pétition contre les élevages clandestins ou délocalisés en Europe de l'est
Où est la pétition contre ceux qui mangent du chien après les avoir copieusement battus pour attendrir la viande?
Où est la pétition contre ceux qui ne promènent pas leur chien deux fois par jour? Contre ceux qui ne l'éduquent pas, ne ramassent pas ses déjections, ne le déparasitent pas, le frappent régulièrement , le laissent enfermé ou à l'attache des jours durant?
Mon point de vue est que l'interdiction du collier à pointes ne sert pas efficacement la cause des chiens. L'utilisation de ce collier n'est responsable d'une souffrance animale que lorsqu'elle est le fait d'individus violents et irresponsables qui l'utilisent en dépit du bon sens et qui pourraient tout aussi bien utiliser un autre moyen pour parvenir au même résultat.
A mon sens, il serait beaucoup plus utile de concentrer nos efforts sur le respect des conditions de vie décentes pour tous les chiens.


commentaires

Un chiot BA intense; Iggy Vikar

Publié le 26 Août 2013 par Philippe Roustant

commentaires

Vive la Tchéquie!

Publié le 25 Août 2013 par Philippe Roustant

commentaires

Primo Orlandini en démo

Publié le 24 Août 2013 par Philippe Roustant

Sans clicker, sans targetting, sans balle, sans boudin...et avec un chien capable d'une vraie face...

commentaires

Ix de Scottenland 2 mois avec Jérôme

Publié le 24 Août 2013 par Philippe Roustant

Joli chiot!

commentaires

Summer camp Bedea 3

Publié le 20 Août 2013 par Philippe Roustant

commentaires

Le monde selon Tippi ....

Publié le 19 Août 2013 par Philippe Roustant

Les larmes aux yeux devant cette innocence éclairée et en pensant au monde que nous laisserons à nos enfants...

commentaires
1 2 3 4 > >>