Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hulk-du-boxitan.overblog.com

Jamais sans mon chien!

L'anonymat , selon Hervé Pupier

Publié le 15 Décembre 2015 par Philippe Roustant

L’anonymat, la clef de la lacheté,le vivier des peurs et des incertitudes.

CENTRE HERVÉ PUPIER·MARDI 15 DÉCEMBRE 2015

Le partage . Nous sommes quelques uns à aimer partager avec d’autres, nos expériences, nos acquis, nos solutions, notre travail avec les chiens.

Bien souvent sans compter, nous donnons des solutions et des conseils dans tels ou tels domaines, parfois à renfort d’articles, parfois de vidéos, parfois dans nos propres commentaires. Ce n’est qu’en partageant que nous pouvons nous ouvrir à d’autres méthodes et techniques de travail, car un seul individu à lui seul ne peut faire toutes les expériences dans les différents sujets sur le chien.

Plusieurs yeux et plusieurs cerveaux ( normalement constitués) permettent d’obtenir un panel très large et non pas une vue étriquée individualiste. Il est normal que chacun puisse avoir des convictions profondes et qu’il les défendent et cela me semble respectable et cela même si ces convictions ne rejoignent pas les nôtres.

L’intelligence voudrait que l’on puisse partager et discuter sereinement quelque soit notre vision du chien. Après tout on peut écouter sans forcément appliquer. Après tout on peut argumenter et démontrer tout en faisant preuve de respect. Il est vrai que l’on peut avoir tendance à attaquer quand l’on est attaqué.Et cela peut devenir très vite un cercle vicieux sans que l’on sache au juste qui a commencé . Pour autant, dans ces cas là, seuls les démonstrations et les résultats de ce que l’on avance resteront la vraie vérité et la solution finale des discussions.

Personne n’est parfait et il est humain de pouvoir être dans l’erreur dans certains domaines et on aura beau chercher l’excellence, jamais nous n’y parviendront, pour autant qu’on la recherche.

Il est toujours intéressant de connaitre le parcours canin des personnes avec qui l’on discute, ce qui permet de se mettre à la portée de chacun. On ne parlera pas de la même manière avec quelqu’un qui débute et quelqu’un qui aurait quelques années d’ expérience. On ne peut pas avoir les mêmes discours avec quelqu’un qui n’a aucun actif de résultats quelconque et quelqu’un qui est en mesure de nous montrer ses résultats.On ne peut avoir la même conversation avec quelqu’un dont les convictions ont été acquises par la lecture et une autre, acquise par l’ expérience de terrain.

Il est donc toujours souhaitable qu’il y ait une réciprocité dans le dialogue pour qu’il soit constructif. Dans la mesure ou tous articles et vidéos qui sont forcément sujets à appréciations diverses, bonnes et mauvaises, Dieu merci plus bonnes que mauvaises,à controverses, le sont de façon claire, nominative, en toute transparence, sans aucune honte, crainte, ni cachotteries, Il est normal qu’il en soit de même de ceux qui pourraient nous interpeller .

Les réseaux sociaux sont un vivier de connaissances qui peuvent se partager et se montrer. C’est aussi un petit vivier d’anonymes aux pseudos parfois grotesques, qui avec un grand courage sème ça et là des commentaires arrogants, se faisant passer pour de grands spécialistes, critiquant à tout va, n’argumentant rien et ne montrant rien bien sur puisque ils sont anonymes. Et même s’ils ne l’étaient pas , ils ne montreraient pas d’avantage.C’est pour cela qu’ils restent anonyme d’ailleurs.

Les compétences et l’ expérience se partagent ou pas. Mais lorsque l’on souhaite les partager cela ne se fait pas de façon anonyme.

Quand l’on souhaite parler et que l’on croit et que l’on est certain de ce que l’on avance, on le fait à visage découvert ou on se tait.

L’anonymat, outre le caractère quelque peu particulier de son propre état d’ être, reflète vraisemblablement de très grandes mouvances psychiques de lâcheté, d’incertitude, de manque de confiance en soi, de maîtrise, de connaissances et de caractère.La plus grande des faiblesses est l’anonymat choisi pour faire valoir des idées indémontrables .

Cela ne s’adresse pas bien sur aux personnes qui ont un pseudo, qui souhaitent préserver leur vie privée et qui ne s’impliquent pas dans des critiques, parfois des menaces, ou de grandes discussions.

Cela s’applique à ceux qui viennent déposer leur venin gratuitement sur certains articles chez moi et chez d’autres, juste pour le plaisir de semer la discorde et des doutes chez le grand public . Vous avez le droit de le faire sur cette page, mais de façon nominative.

Je vous montre tout , je vous dis tout, je vous dis qui je suis. J’en attend autant de vous si tant est que vous puissiez passer au dessus de cette lâcheté et de ces peurs qui vous envahissent.

Sinon : Direction Poubelle ou votre place me semble être la bonne.

Amicalement Hervé Pupier

Commenter cet article