Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hulk-du-boxitan.overblog.com

Jamais sans mon chien!

La hiérarchie selon Nicolas Greveldinger

Publié le 26 Juin 2014 par Philippe Roustant

Pourquoi le mot "Hiérarchie" est-il devenu un gros mot?


Pourquoi le mot "Hiérarchie" est-il devenu un "gros mot" ?

C'est une question que je me pose depuis longtemps.

Aujourd'hui, il paraîtrait que nos amis les chiens n'obéiraient plus aux règles hiérarchiques de leurs ancêtres les loups. Ils l'auraient soit-disant perdue à notre contact et par la génétique. Ces explications me laissent perplexe.

Perdu à notre contact :

Comment le chien aurait-il pu perdre ce comportement auprès de nous, alors que notre propre société est hiérarchisée ?Il existe bien des puissants qui gouvernent, et des luttes de pouvoir. Toute entreprise dans ce monde est hiérarchisée, et on dit souvent que, dans une équipe, s'il n'y a pas de meneur c'est vite le bazar.

La génétique :

Effectivement, la génétique a modifié certains caractères du chien. En réalité, elle a sélectionné depuis des centaines d'années des qualités de certains chiens pour une fonction précise et les a exacerbées. (garde, chasse, protection de troupeaux, etc...) Pour faire de bons chiens de travail, il faut des chiens de caractère afin qu'ils aillent au bout de leur fonction. Ce n'est que ma conviction de professionnel, mais encore une fois, j'ai du mal à croire qu'en sélectionnant de forts caractères on ait pu annihiler l'instinct hiérarchique.

Le terrain :

Pour moi, la réponse vient surtout du terrain.

Depuis 10 ans, ma spécialité c'est les troubles du comportement. De part mon expérience du terrain, la plupart des troubles du comportement rencontrés proviennent d'une mauvaise place du chien dans la famille. Quand je parle de place, je ne parle pas uniquement du couchage du chien. Je parle surtout d'un manque de référent (maître défaillant, qui n'impose aucune règle, où qui les impose très mal).

C'est peut-être une vision étriquée de ma part, mais pour moi cela s'appelle de la hiérarchie.

- Certains maîtres me diront qu'ils ne sentent pas de lutte de pouvoir chez leur chien. C'est tout à fait possible. En même temps, dans notre société, tout le monde ne pourrait et ne souhaiterait pas gouverner. Pourquoi cela serait-il différent chez nos chiens ? Pourquoi faire d'un cas particulier une généralité ? Pourquoi nier que cela puisse exister ?

- Régulièrement, je suis interpellé suite aux émissions que je tourne pour 30 millions d'amis car j'ose employer le mot hiérarchie. Mon travail consiste également à faire de la prévention. Ne serait-il pas criminel de ma part, dans une émission grand public, de nier l'existence de la hiérarchie.

En tant que professionnel, je me dois d'appeler un chat un chat. Et de part mon expérience, vos chiens obéissent toujours à des règles hiérarchiques.

Nicolas Greveldinger

Commenter cet article